Les theonymes germaniques: etudes de Óðinn, Þorr et Freyr

  • François Anastacio Master d'études médiévales, Université de Strasbourg

Abstract

Dans les discours sur les croyances des anciens scandinaves, les noms de dieux, ou théonymes, sont une représentation importante puisque l’écriture du nom demande un travail sensible. Ce travail obéit aux règles de la langue dans laquelle le texte est écrit. Mais le travail d’une volonté de l’auteur est aussi visible. Le Mémoire de Master soutenu à l’Université de Strasbourg en 2018 que je vais vous présenter s’est attelé à prospecter ces deux idées. J’ai, pour ce travail, recensé les théonymes et les textes où ces premiers apparaissent. Puis j’ai posé quelques commentaires sur ces noms dans la relation conflictuelle de leur origine orale et du texte rédigé par une main et un esprit à un instant T. Enfin, j’ai relevé quelques pistes de voyage des textes et des idées à travers l’espace pour étayer l’hypothèse des influences littéraires.

References

Bibliographie :

Sources et traductions :

Adam de Brême, Histoire des archevêques de Hambourg :

Magistri Adam Bremensis gesta hammaburgensis ecclesiae pontificum, dans MGH, Scriptores rerum Germanicarum, volume 2, troisième édition par SCHMEIDLER Bernard, Hanovre, 1917.

Histoire des archevêques de Hambourg : avec une description des îles du Nord, traduit en français, présenté et annoté par BRUNET-JAILLY Jean-Baptiste, Paris : Gallimard, 1998.

Asser, Histoire du roi Alfred :

Asser, Histoire du roi Alfred, édition d’après STEVENSON William Henry (1904) et traduction française par GAUTIER Alban, Paris : Les Belles Lettres, 2013.

Ælfric d’Eynsham, Des faux dieux :

Homilies of Aelfric : A supplementary collection being twenty-one full homilies of his middle and later career for the most part not previously ed. with some shorter pieces, mainly passages added to the second and third series, édité et introduit par POPE John C., Londres : Presses Universitaires d’Oxford, 1968, 2 volumes, pp. 667-724 du second volume.

Traduction anglaise par BAKER Peter sur les « Faux Dieux » proposée sur le site de l’Université de Virginie.

Æthelweard, Chronique d’Æthelweard :

The Chronicle of Æthelweard, édition et traduction anglaise par CAMPBELL Alistair, Londres : Thomas Nelson and Sons, 1962.

Bède le Vénérable, Histoire ecclésiastique du peuple Anglais :

Histoire ecclésiastique du peuple anglais, édité par CREPIN André et LAPIDGE Michael, texte latin et traduction française par MONAT Pierre et ROBIN Philippe, Paris : Les Editions du Cerf, 2005.

Histoire ecclésiastique du peuple anglais, traduction de l’anglais et du latin au français, présenté et annoté par DELAVEAU Philippe, Paris : Gallimard, 1995.

Histoire ecclésiastique du peuple anglais, traduction, présentation et notes par SZERWINIAK Olivier et collectif, Paris : Les Belles Lettres, 1999, 2 volumes.

The Old English version of Bede’s Ecclesiastical History of the English people, édité et traduit en anglais par MILLER Thomas, Londres : Nicolas Trübner, 1890.

Frédégaire / Pseudo-Frédégaire, Chronique de Frédégaire :

Fredegarii et aliorum chronica. Vitae sanctorum, dans MGH, Scriptores Rerum Merovingicarum, volume 2, par KRUSCH Bruno, Hanovre, 1888.

Traduction entre autres du livre III dans : Quellen zur Geschichte des 7. und 8. Jarhunderts, Die vier Bücher der Chroniken des Sogenannten Fredegar, édité par WOLFRAM Herwig, traduit en allemand par KUSTERNIG Andreas, Darmstadt : Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 1982. pp. 132-135.

Geoffrey de Monmouth, Histoire des rois de Bretagne :

FARAL Edmond, La légende arthurienne – études et documents, première partie : Les plus anciens textes, 3 tomes, Bibliothèque de l’école des Hautes Etudes, numéros 255-257, Paris : Honoré Champion, 1929. Etude sur l’Historia Britonum, tome I, pp. 56-220. Edition des textes tome III, pp. 2-62.

The Historia Regum Brittonum of Geoffrey of Monmouth, édition des différents textes par GRISCOM Acton et JONES Robert Ellis, Londres : Longmans, Green and Co, 1929.

Histoire des rois de Bretagne, traduit et commenté par LAURENCE Mathey-Maille, Les Belles Lettres, Paris : Les Belles Lettres, 1993.

Geiffrey Gaimar, L’Estoire des Engleis :

L’Estoire des Engleis, by Geffrei Gaimar, édité par BELL Alexander, Anglo-Normand Text Society, volumes XIV-XVI, Oxford : B. Blackwell, 1960.

Incantation alémanique contre l’épilepsie :

Die kleineren althochdeutschen Sparchdenmäler, édité par von STEINMEYER Elias, Berlin, 1916. pp. 380-381.

Pogliani Annarita, « Durch ein Ungleiches Schiksal Berbunden. Die zwei Fassungen des altdeutschen Fallsuchtsegens » dans Zeitschrift für Deutsches Altertum und Deutsche Literatur, édité par HEINZLE Joachim, numéro 138, année 2009, Stuttgart : S. Hirzel Verlag, 2009. pp. 296-311. Edition des textes et traductions allemandes aux pages 308-309.

Incantation des Neuf Herbes :

Anglo-Saxon Remedies, Charms, and Prayers From British Library Ms Harley 585 : The Lacnunga, édité par PETTIT Edward Thomas, Londres : Edwin Mellen Press, 2001.

The Word Exchange, Anglo-Saxons poems in translation, édité par DELANTY Greg et MATTO Michael, New-York et Londres : W. W. Norton and Co, 2011. Edition et traduction de l’Incantation sous le nom « Metrical Charm 2 : The Nine Herbs Charm » par TOM Sleigh, pp. 470-479. [Publication de vulgarisation].

Interrogationes et responsiones baptismales :

Additamenta ad Pippini et Karoli M. Capitularia, dans MGH Capitularia regnum Francorum, volume 1, édité par BORETIUS Alfred, Hanovre, 1883, p. 222.

Proposition de traduction dans RAU Reinhold, Briefe des Bonifatius, Willibalds Leben des Bonifatius, Ausgewählte Quellen zur Deutschen Geschichte des Mittelalters, première publication 1968, publication avec actualisation de bibliographie par VON PADBERG Lutz E. en 2011, Darmstadt : Wissenschaftliche Buchgesellschaft. pp. 448-449.

Jonas de Bobbio, Vie de saint Colomban :

Ionae Vitae Sanctorum Columbani, Vedastis, Iohannis, dans MGH Scriptores Rerum Germanicarum, édité par KRUSCH Bruno, Hanovre, 1905.

Vie de saint Colomban et de ses disciples, introduction, traduction française et notes par de VOGUE Adalbert, Bégrolles-en-Mauges : Abbaye de Bellefontaine, 1988.

Jordanès, Histoire des Goths :

Iordanis romana et getica, dans MGH Scriptores Auctores Antiquissimi, volume 5, 1, édité par MOMMSEN Theodor, Berlin, 1882.

Histoire des Goths, introduction, traduction française et notes par DEVILLERS Olivier, Paris : Les Belles Lettres, 1995.

Livre d’Exeter :

The Exeter Book, édité par KRAPP George Philip et DOBBIE Elliot van Kirk, New-York et Londres : Presses Universitaires de Columbia, première édition en 1936, troisième édition en 1966. Vers gnomiques pp. 156-163.

The Word Exchange, Anglo-Saxons poems in translation, édité par DELANTY Greg et MATTO Michael, New-York et Londres : W. W. Norton and Co, 2011. Edition et traduction des vers gnomiques sous le nom « Maxime I-B » par PEGEEN Kelly Brigit, pp. 177-185. [Publication de vulgarisation].

Nennius / Pseudo-Nennius, Historia Brittonum :

Historia Brittonum cum additamentis Nennii, dans MGH Auctores antiquissimi, tome 13 Chronica minora saecolorum, volume 3, édité par MOMMSEN Théodor, Berlin, 1898.

Nennius, Historia Brittonum, histoire des Bretons, traduction française de KERBOUL-VILHON Christiane M. J., Editions du Pontig, 1999. [Publication de vulgarisation].

Origo gentis Langobardorum :

Origo Gentis Langobardorum, dans MGH Scriptores rerum Langobardorum et Italicarum saecolorum VI-IX, édité par WAITZ Georg, Hanovre, 1878, pp. 1-6.

Proposition de traduction dans : MODZELEWSKI Karol, L’Europe des Barbares, germains et slaves face aux héritiers de Rome, traduction du polonais par KOZAK Agata et MACOR-FILARSKA Isabelle, Paris : Aubier, 2006. Traduction de l’Origo page 54.

Paul Diacre, Histoire des Lombards :

Pauli Historia Langobardorum, dans MGH Scriptores rerum Langobardorum et Italicarum saecolorum VI-IX, édité par WAITZ Georg, Hanovre, 1878, pp. 12-187.

Histoire des Lombards, traduit en français par BOUGARD François, Turnhout : Brepols, 1994

Saxo Grammaticus, Geste des Danois :

Gesta Danorum : the history of the Danes, édité par FRIIS-JENSEN Karsten, traduit par FISHER Peter, Londres : Presses Universitaires d’Oxford, 2015, 2 volumes.

La Geste des Danois, Livres I-IX, traduit en français par TROADEC Jean-Pierre, présenté par DILLMANN François-Xavier, Paris : Gallimard, 1995.

Seconde incantation de Merseburg :

Die kleineren althochdeutschen Sparchdenmäler, édité par von STEINMEYER Elias, Berlin, 1916. Pages 365-366.

Proposition de traduction dans ANDERSEN Peter H., « Mythologie de Snorri : renaissance ou création poétique ? », dans Mythes et mythologies, BUSCHINGER Danielle éd., Amiens, 2009, p. 1-13. Traduction page 8 et notes pp. 49-51.

Snorri Sturluson, Edda :

The Uppsala Edda, DG 11 4to, édité avec introduction par PALSSON Heimir, traduit en anglais par FAULKES Anthony, Viking Society for Northern Research, Londres, 2012.

L’Edda : récits de mythologie nordique, traduit en français par DILLMAN François-Xavier, Paris : Gallimard, 1991. [Traduction partielle].

Edda, édition et traduction en anglais par FAULKES Anthony, Londres : Joseph Malaby Dent, 1987.

Tacite :

Annales :

Tacite, Annales, Livres I-III, texte établi et traduit pas GOELZER Henri, cinquième édition, Paris : Les Belles Lettres, 1958.

Tacite, Annales, Livres IV-XII, texte établi et traduit pas GOELZER Henri, Paris : Les Belles Lettres, 1959.

Germanie :

La Germanie, quatrième édition et traduction revue et corrigée par PERRET Jacques, Paris : Les Belles Lettres, 1983.

Wace, Roman de Brut :

Le Roman de Brut de Wace, par ARNOLD Ivor, Société des anciens textes, 2 tomes, Paris : Société des anciens textes français, 1938-1940.

Willibald, Vie de saint Boniface :

Vitae Sancti Bonifatii Archiepiscopi Moguntini, dans MGH Scriptores Rerum Germanicarum, volume 57, édité par LEVISON Wilhelmus, Hanovre, 1905.

RAU Reinhold, Briefe des Bonifatius, Willibalds Leben des Bonifatius, Ausgewählte Quellen zur Deutschen Geschichte des Mittelalters, première publication 1968, publication avec actualisation de bibliographie par von PADBERG Lutz E. en 2011, Darmstadt : Wissenschaftliche Buchgesellschaft. Traduction allemande avec texte latin en regard pp. 454-525.

Wulfstan II de York, Sur les faux dieux :

The Homilies of Wulfstan, édité par BETHURUM Dorothy, Oxford : Clarendon Press, 1957, pp. 221-224.

Autre source citée :

Íslendingabók, Landnámabók, fyrri hluti, édité par Benediktsson Jakob, Íslenzk Fornrit, volume 1, Reykjavík : Hið Íslenzka Fornritafélag , 1986.

Histoire des rois de Norvège, par Snorri Sturluson. Première partie, Des origines mythiques de la dynastie à la bataille de Svold, traduit par DILLMANN François-Xavier, Paris : Gallimard, 2000.

Ouvrages et articles cités :

ANATI, Emmanuel, La religion des origines, traduit de l’italien par Patrick MICHEL, Paris : Bayard, 1999.

ANDERSEN, Peter, « Mythologie de Snorri : renaissance ou création poétique ? », in BUSCHINGER Danielle éd., Mythes et mythologies, Amiens : Presses du Centre d'Études Médiévales, 2009, pp. 1-13.

BRINK, Stefan, « How uniform was the Old Norse religion ? », in QUINN Judy, HESLOP Kate et WILLS Tarrin (éd.), Learning und Understanding in the Old Norse World : essays in Honour of Margaret Clunies Ross, Turnhout : Brepols, 2007.

COUMERT, Magali, Origines des peuples : Les récits du Haut Moyen Âge occidental (550-850), Turnhout : Brepols, 2007.

DUMEZIL, Bruno, Les racines chrétiennes de l’Europe : conversion et liberté dans les royaumes barbares, Ve-VIIIe siècles, Paris : Fayard, 2005.

DUMEZIL, Georges, L’idéologie tripartie des Indo-européens, Bruxelles : Latomus, 1958.

GAUTIER, Alban, Beowulf au paradis. Figures de bons païens dans l’Europe du Nord au Haut Moyen-Âge, Paris : Sorbonne, 2017.

LASSEN, Annette, Odin på kristent pergament : et teksthistorisk studie, Copenhague : Museum Tusculanum, 2011.

ROSSIGNOL, Sébastien, Aux origines de l’identité urbaine en Europe centrale et nordique. Traditions culturelles, formes d’habitat et différenciations sociale (VIIIe-XIIe siècles), Turnhout : Brepols, 2013.

SAWYER, Peter, Kings and Vikings, Londres et New-York : Routledge, 1982.

SIMEK, Rudolf, Dictionnaire de la Mythologie Germano-Scandinave, traduit de l’allemand au français par Patrick GUELPA, Paris : Porte-Glaive, 1996, 2 volumes.

SONNE, Lasse Christan Arboe, Thor-kult i vikingetiden. Historiske studier i vikingetidens religion, Copenhague : Museum Tusculanum, 2013.

SUNDQVIST, Olof, Freyr’s offspring. Rulers and religion in ancient Svea society, Uppsala : Presses Universitaires d’Uppsala, 2002.

Published
2019-09-21
Section
Articles