Imaginaires associés aux avancées de la génétique et « médecine du futur »

le monde merveilleux de l’homo geneticus ? Une analyse par forums citoyens

  • Monica Aceti Institut de recherche sociologique Université de Genève
  • Petros Tsantoulis Service d'oncologie, Hôpitaux Universitaire Genève
  • Pierre Chappuis responsable de l’unité d’oncogénétique et de prévention des cancers, Service d’oncologie, Hôpitaux Universitaire de Genève
  • Samia Hurst-Majno Institut Éthique Histoire Humanités, Faculté de Médecine, Université de Genève
  • Claudine Burton-Jeangros Département de sociologie, Université de Genève

Resumo

Des avancées importantes en recherche moléculaire grâce aux possibilités de séquençage à haut débit de l'ADN permettent des traitements “sur mesure ” de certaines maladies ainsi que l’avènement d’un ensemble de connaissances prédictives (prédispositions génétiques, tests en ligne). Cette “médecine du futur”, sous l’impulsion de la bio-informatique et de l’ingénierie génétique, suscite des espoirs et des craintes. Une étude par forums citoyens a été réalisée en Suisse romande afin de recueillir les avis et les préoccupations des membres du public (n=73) autour de ces enjeux. Une activité d’imagination prospective d’un monde “merveilleux” porté par les bienfaits de la génétique, ainsi que d’un monde “affreux” conditionné par ses aléas a été proposée. L’analyse des données a fait émerger d’une part une figure fictive, l’homo geneticus, qui recueille les caractéristiques d’une génétisation idéale, contrebalancée, d’autre part, par les dilemmes que pose l’accès pour tous à l’application des connaissances génétiques.

Biografia do Autor

Monica Aceti, Institut de recherche sociologique Université de Genève

Maître assistante en sociologie et anthropologie de la santé et sport

 

Petros Tsantoulis, Service d'oncologie, Hôpitaux Universitaire Genève
recherche scientifique en oncologie moléculaire
Pierre Chappuis, responsable de l’unité d’oncogénétique et de prévention des cancers, Service d’oncologie, Hôpitaux Universitaire de Genève
médecin adjoint agrégé, expérience pratique en conseils génétique et oncologie de précision
Samia Hurst-Majno, Institut Éthique Histoire Humanités, Faculté de Médecine, Université de Genève

Professeure ordinaire, directrice de l'Institut Éthique Histoire Humanités

bioéthique en médecine et santé

Claudine Burton-Jeangros, Département de sociologie, Université de Genève

Professeure ordinaire au Département de sociologie, Université de Genève

sociologie de la santé

sociologie du risque

Publicado
2020-09-14
Seção
Dossiê Etnografias na Era da Genômica